🚚  Livraison gratuite dès 40 € d'achat|⏱  Les produits non gravés sont envoyés le lendemain

🚚 Livraison gratuite dès 40 € d'achat

Dans cette deuxième partie de notre voyage à la recherche de ces poivres qui ne sont pas vraiment du poivre, nous nous pencherons à nouveau sur les coins les plus reculés de notre planète où poussent des plantes nommées d’après le fruit qu’elles produisent, identifié à tort comme du poivre pour leur goût et leur odeur caractéristiques. Leurs noms ont souvent été basés sur des traductions confuses, ce qui a conduit à étiqueter une variété d’épices comme du poivre, alors qu’elles sont toutes très différentes.

C'est le cas du « poivre » dit de Cayenne, du nom de la ville portuaire de Cayenne en Guyane française. Ce « poivre » est en fait un piment piquant finement concassé qui joue un rôle important, notamment, dans la cuisine mexicaine. Il lui ajoute cette chaleur infernale.

Lors de notre première rencontre avec un faux poivre, nous étions en Afrique. Sur ce continent, vous pouvez également croiser une épice connue sous le nom de graines de paradis. Elles sont le fruit d'une plante intéressante trouvée dans les zones marécageuses de la côte ouest-africaine. Encore une fois, c'est un fruit au goût piquant, grâce auquel les grains cachés dans une grosse gousse brune sont parfois confondus avec du poivre classique.

Et nous restons en Afrique avec le « poivre » éthiopien. Aussi connu sous le nom de « bois amer », c'est un arbre qui pousse en Afrique subsaharienne. Il produit également des grains avec une saveur nettement piquante. En outre, ces grains ne sont pas utilisés que pour aromatiser les aliments, ils sont également appréciés pour leurs propriétés médicinales.

Même lorsque vous ajoutez un peu de ce « poivre » de montagne à votre repas, ce n'est pas du tout du poivre. C'est le fruit d'un arbuste originaire d'une région d'Australie et de la Tasmanie voisine. Le goût de cette épice est étonnamment doux au début, mais il devient rapidement poivré.

Nous terminons notre conversation autour d'une boisson enivrante appelée kawa ou awa, originaire des îles polynésiennes et du Pacifique Sud. La boisson vient des racines d'une plante connue sous le nom de poivrier, dont le nom latin se traduit par poivre enivrant. C'est une boisson caractérisée par ses effets relaxants et stimulants, similaires au café.

Maintenant, la prochaine fois que vous achèterez du poivre qui n'est pas étiqueté noir, vert, blanc ou rouge, vous saurez que ce n'est certainement pas du vrai poivre. Il n'y a qu'un seul poivre, et le meilleur poivre est cultivé dans la région de Kampot au Cambodge. Si vous voulez connaître son histoire originale, vous pouvez le faire avec nous, .pepper..field.

Delivery methods
payments